La fluidité

 Pour faire face aux changements rapides et permanents, KMV Conseils a mis au point des accompagnements spécifiques (coaching individuel et d'équipe) pour aider les organisations de travail à développer leur adaptabilité dans la fluidité.

 

La fluidité est un "état d'être" qui permet à une personne d'être au maximum de son efficacité et ainsi arriver à un résultat en dépensant le moins d'énergie possible. La fluidité c'est être capable d'exécuter un travail dans la juste tension. C'est également prendre plaisir à ce que l'on fait, aussi bien individuellement que collectivement. Bref, c'est se préserver et s'économiser dans tous les sens du terme.

Le flow

La performance alliée à un travail de qualité ne peut être produite que par des salariés fortement impliqués et donc dotés d'une solide motivation. Comment alors permettre à la motivation au travail de se développer quand ce dernier génère au quotidien une quantité impressionnante d'émotions fortes mais majoritairement négatives ?

 

Les travaux sur le flow, initiés par le chercheur américain Mihaly Csikszentmihalyi, ont mis en évidence qu'une personne est d’autant plus motivée qu’elle a la possibilité d’exprimer ses talents. Lorsqu’ils sont exprimés, les talents permettent de ressentir une véritable harmonie entre ce que l’on fait et qui l’on est. Une personne qui exprime ses talents se sent bien, car elle fait ce qu'elle aime faire et ce qu'elle sait le mieux faire. C'est ainsi qu'elle peut donner le meilleur d'elle-même et être performante.

 

Le mécanisme du flow

 

 

 Lorsqu'une personne exprime un talent, elle est dans un état de confiance en soi et de plaisir, capable de générer le flow. Le flow est une émotion positive et bénéfique qui varie selon deux paramètres (voir la boussole émotionnelle ci-contre) : le niveau de challenge et le niveau de compétence. Lorsque ces deux paramètres sont concordants dans l'exercice d'une activité, la personne vit du flow, cet état d'être qui lui permet d'être performante. 

 

Par ailleurs, un talent s'exerce à partir, non pas seulement de compétences techniques (compétences liées au métier généralement acquises sur les bancs de l'école ou en apprentissage), mais essentiellement à partir de compétences non techniques directement liées à ce qui anime une personne au plus profond d'elle-même. 

 

Toutes les activités ne génèrent pas du flow, mais c’est dans le cadre du travail que nous avons le plus de chance d’exercer des activités qui nous motivent de par le niveau de challenge qu’elles représentent et le niveau de compétence qu’elles requièrent. La motivation se trouve donc à la jonction du niveau de challenge et du niveau de compétence. Il est par conséquent important pour un manager de savoir identifier les segments d’activités qui vont mobiliser les talents de ses collaborateurs, et ainsi leur permettre de vivre du flow, tout comme il est important de déceler ce qui entraîne leur inconfort, source de démotivation. Pour cela, nous mettons à la disposition du manager une boîte à outils comprenant, entre autres, un système de questionnement très pertinent lui permettant précisément d’identifier les zones de confort et d’inconfort des collaborateurs. >> Voir notre formation certifiante à l'utilisation de la méthodologie InterQualia

 

Intérêt et processus

 

 

Une démarche de management par le flow permet d'optimiser la performance collective en composant avec la diversité des compétences et talents présents. Il s'agit de bien les répartir au sein de l'équipe et de faire en sorte que chacun puisse les exprimer dans sa zone de confort. Ce qui, non seulement, génère plus de motivation, mais dote également l'équipe, la plupart du temps, d'une propension à faire plutôt plus sans dépenser plus d'énergie (= fluidité). Le double enjeu, humain et économique, est donc considérable. La démarche s'appuie sur un processus assez rapide et simple à mettre en oeuvre. Elle démarre par l'administration d'un questionnaire (en ligne) qui permet pour chaque membre de l'équipe d'identifier précisément ses zones de confort et d'inconfort au travail.

 

Un bilan d'équipe, issu de l'ensemble des bilans individuels, est alors réalisé et permet :

- d'identifier les talents individuels et les talents de toute l'équipe, et par conséquent de déduire sa capacité à produire de la performance,

- d'identifier les zones de confort et d'inconfort au niveau de l'équipe, ainsi qu'au niveau de chacun de ses membres.

 

Le bilan d'équipe permet d'engager un processus qui non seulement favorise le dialogue au sein de l'équipe mais intègre aussi un système de résolution de problèmes d'une manière constructive et concertée.